STRIPE THAT

La mode et ses intemporels ! Les rayures en sont certainement un des meilleurs exemple – à l’image de la marinière pour n’en citer qu’une. Cet imprimé est universel (non la marinière so parisienne a dépassé les frontières hexagonales pour se retrouver sur les podiums du monde entier). Jean Paul Gaultier n’est pas le seul à l’avoir revisité d’ailleurs – Missoni et Paul Smith ont réinterprété la rayure qui fait partie désormais de l’ADN de ces deux maisons. La rayure est également transgénérationnelle…adoptée de 7 à 77 ans !

En parlant d’âges, retour en enfance…
Ma chemise (trouvaille de chez Mango l’année dernière, rayures espagnoles donc) reprend une phrase souvent entendue dans notre enfance : « Ne pas manger les bonbons donner par un inconnu ! ». Alors que nous sommes en pleine saison d’halloween, oublions cette phrase ainsi que nos restrictions alimentaires pour ce corps d’été parfait (l’été est derrière nous et le prochain loin devant alors zéro excuses) et laissons-nous tenter par une partie de trick or treat !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *