RELEVEZ LE DEFI : L’AMOUR DE SOI

La vie est un véritable voyage oscillant entre magie et défi. Parfois, les évènements peuvent exiger de nous de faire une pause, de nous arrêter un instant pour prendre du recul, de la hauteur, nous offrant ainsi l’occasion de se (re)centrer sur nous-même.

Ces moments peuvent être effrayants, mais ils sont aussi des moments riches en apprentissages. Pourquoi ne pas les percevoir comme une opportunité ? L’opportunité, par exemple, de se faire des cadeaux, comme s’offrir l’amour de soi ?

L’amour de soi est un véritable challenge et n’est pas à confondre avec « Opération Narcisse ». Partons du principe que pour aimer les autres et accepter l’amour que l’on nous donne, il serait bon de commencer par soi. Qu’en dites-vous ?

Voici alors quelques petits conseils pour relever le défi de l’amour de soi…

Savoir ce que l’on veut – se donner un objectif sur le long terme, ce qui permet de mieux visualiser le chemin qui est devant soi et d’appréhender les évènements avec une vision plus claire.

Accepter nos défauts et connaitre nos faiblesses – personne n’est parfait ! Accepter ses défauts et s’aimer comme nous sommes… Le positif attire toujours le positif comme le dicte la loi de l’attraction alors pourquoi ne pas voir le verre à moitié plein quand il s’agit de soi ?

Cesser de chercher l’approbation des autres – avec un peu de confiance en soi, en ses capacités, pourquoi aller chercher l’approbation ailleurs ? En allant chercher la validation à l’extérieur nous nourrissons nos insécurités, alors dites-vous que la seule approbation à chercher est la vôtre.

Etre sa propre priorité – parce que c’est la clé de l’amour de soi ! S’écouter, se concentrer sur soi, sur nos besoins… Se respecter et s’aimer semble un bon début non ?

Alors pour cette Saint Valentin ou sans Valentin faisons-nous un cadeau : le cadeau de l’amour de soi ! Rappelons-nous ce que notre meilleure amie Carrie Bradshaw a dit: « La relation la plus excitante, stimulante et significative de toutes est celle que vous avez avec vous-même. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *